• Accueil
  • LA start-up du recouvrement séduit le Crédit Agricole

LA start-up du recouvrement séduit le Crédit Agricole

10 start-up sur une centaine de candidats ont été retenues par le Crédit Agricole Consumer Finance dans le cadre du concours « Start & Pulse ». Parmi elles, GCollect la place de marché pour les créances impayées.

« Start & Pulse » est un concours international organisé par le Crédit Agricole Consumer Finance ouvert aux entreprises innovantes qui évoluent dans des secteurs en lien avec ses activités. Pour la France, l’objectif est d’identifier les meilleures start-up afin de renforcer et d’optimiser la démarche d’innovation, l’expérience client ainsi que l’efficacité opérationnelle de sa marque commerciale Sofinco. Filiale spécialisée en crédit à la consommation du Crédit Agricole, le CACF gère plus de 80 milliards d’euros d’encours.

Le crédit, un secteur en transformation numérique

Le concours s’inscrit dans le cadre du plan stratégique « CACF 2020 ». CACF entend encourager l’innovation avec des services et des solutions adaptées aux nouvelles tendances de consommation autour du crédit pour mieux servir ses clients. « Ce challenge Start & Pulse s’appuie sur la connaissance des marchés de notre groupe et participe de l’initiative du Crédit Agricole en faveur de l’innovation dont nous souhaitons faire un avantage compétitif déterminant pour notre entreprise», explique Philippe Dumont, directeur général de CA Consumer Finance. La particularité de ce concours est qu’il implique l’ensemble des équipes du Crédit Agricole Consumer Finance. Il s’inscrit en effet dans le cadre du programme d’innovation collaborative que le groupe a mis en place en matière de transformation numérique. 

Une plateforme de gestion des impayés

Le lancement du concours s’est fait au sein du Village by CA Paris le vendredi 20 juillet 2018. Une centaine de start-up ont candidaté. Dix d’entre elles ont été sélectionnées dont GCollect, la place de marché pour les factures impayées lancée en novembre 2017. Une reconnaissance pour son fondateur Fabrice Develay : « Cette sélection me conforte dans l’idée que faciliter le recouvrement des impayés répond à un vrai besoin y compris pour le secteur bancaire ». Le créateur de la plateforme de mise en relation avec les professionnels du recouvrement a été accompagné par les équipes du Labo Digi Conso du CACF. L’annonce des 10 start-up pré-sélectionnées a été faite le 19 d’octobre 2018. Outre la marketplace dédiée au recouvrement amiable, les autres start-up retenues offrent un spectre assez large, allant du traitement automatique des e-mails client, l’animation des forces de vente, la réduction des risques de fraude, mais aussi la simplification du parcours client ou l’ultra personnalisation de la relation client grâce à l’intelligence artificielle.

Le recouvrement amiable des créances est facilité

Une pitch party réunissant les 10 start-up sélectionnées s’est déroulée le jeudi 15 novembre 2018 lors d’une soirée organisée au Village by CA Paris devant les membres du COMEX du CACF. Fabrice Develay a proposé d’adapter GCollect aux besoins du CACF : « Ce que GCollect peut vous offrir c’est un gain sur le coût du recouvrement, un contrôle mutuel de l’efficacité et de l’éthique des prestataires, ainsi qu’une gestion de votre surplus d’activité ».

« GCollect est la seule start-up du concours qui traite d’une activité primordiale pour CACF : le risque, et plus spécialement le recouvrement amiable » a souligné Laetitia Julé chef de marché chez CACF.« En effet, le recouvrement est essentiel chez CACF car chaque crédit vous engage et doit être remboursé, mais ce n’est pas toujours le cas… » a ajouté Pierre Michelet chargé d’innovation chez CACF.

Professionnels du recouvrement

Vous cherchez un levier de croissance ? Etre abonné à notre plateforme permet d'acquérir une nouvelle clientèle.

7 avenue de l'Opéra
75001 Paris
contact@gcollect.fr
+33 1 44 50 02 83