« J’ai pu récupérer mon argent très rapidement »

Gcollect > Témoignages > « J’ai pu récupérer mon argent très rapidement »
recouvrement de créances rapide

Gianni Villa est photographe publicitaire et artiste. En cas de retard de paiement, comment cet indépendant fait-il pour se faire payer ? Pourquoi utilise -t-il GCollect : la plateforme digitale dédiée au recouvrement de factures ?

En quoi consiste votre activité ?

Gianni Villa : Je suis photographe indépendant. J’ai un statut d’auteur c’est-à-dire que je dépends de l’Agessa. Je travaille dans la publicité pour des marques ou des entreprises et j’ai aussi un travail d’artiste, plus personnel, avec des expositions, des livres…

Quel est le profil de vos clients ?

Je travaille beaucoup dans la gastronomie pour la communication des restaurants étoilés. Un autre de mes gros clients, c’est les sirops Monin à Bourges.

Comment se passe la relation avec vos clients ?

J’ai besoin d’avoir une relation privilégiée proche de l’amitié avec mes clients. C’est ce qui me permet d’entrer dans leur univers pour faire de bonnes photos. En revanche, quand il y a un clash au niveau du paiement, c’est un peu compliqué.

Qui s’occupe de la facturation ?

C’est moi, j’ai une formation en comptabilité et j’ai toujours été très vigilant au niveau des paiements. D’autant plus que je fais des notes d’auteur ce qui est parfois difficile à comprendre pour le client. Avant de faire un shooting photo je demande toujours que mes devis soient signés avec un acompte. Ensuite mes factures sont à payer à la livraison des photos ou avec une échéance de 30 jours. Une fois que j’ai mis ça en place, je fonctionne un peu à l’ancienne, c’est-à-dire que la parole donnée c’est la parole donnée.

Vous avez des retards de paiement ?

Très peu parce que je suis vigilant et je relance. Mais quand ça arrive, j’utilise la plateforme GCollect pour me faire payer. La dernière fois c’était pour un chef étoilé de Bordeaux qui m’avait commandé des photos. Avec lui ça c’est très bien passé mais ce n’est pas le patron du restaurant donc ce n’est pas lui qui paye.

Pourquoi utiliser cette plateforme pour vous faire payer ?

Faire appel à un professionnel du recouvrement ce n’est pas vraiment dans ma culture et je ne sais pas trop comment ça marche. Si je n’avais pas trouvé une plateforme comme celle-ci, je ne serai pas allé voir un huissier de justice par moi-même. Je n’aurai jamais fait cette démarche-là. Quand j’ai découvert cette plateforme sur internet ça m’a paru clair, facile et finalement c’est très efficace. J’ai pu récupérer mon argent très rapidement une fois le recouvrement de ma créance effectué.

Vous avez réussi à récupérer votre argent ?

Oui, une facture de 1815 euros. Le client m’avait demandé des photographies supplémentaires qui n’étaient pas prévues au devis. C’est du travail en plus que je n’ai pas pu refuser sur le moment car on était en plein shooting. J’ai prévenu qu’il y aurait un supplément à la facture mais je n’ai rien pu faire signer. Le problème c’est que plus on fait de photos plus il y a du traitement d’image à faire derrière. Ça prend beaucoup du temps. Le client m’a payé la première facture mais pas la deuxième pour le surplus de travail. C’est celle-ci que j’ai déposée sur la plateforme.

Qu’est ce qui vous plait dans GCollect ?

C’est d’abord le fait que je n’ai rien à débourser si la facture n’est pas recouvrée. Et quand je dépose ma facture je sais à l’avance ce que l’huissier de justice et GCollect vont me prendre s’ils arrivent à récupérer l’argent.

Comment s’est passé l’inscription sur la plateforme ?

J’ai trouvé la création de compte super fluide et très simple. J’ai quand même voulu vérifier la véracité du site en téléphonant et j’ai eu immédiatement l’équipe de GCollect au bout du fil. C’est toujours la même personne qui suit mon dossier et qui me rappelle si nécessaire. Ils sont vraiment à l’écoute c’est ce que j’apprécie.

Que pensez-vous du fonctionnement de la plateforme ?

On m’a bien expliqué que les sociétés de recouvrement de créance ou les études d’huissiers abonnées à la plateforme allaient se positionner pour prendre ma facture. C’est d’ailleurs un huissier de justice qui s’est occupé de mon dossier. Ce qui m’inquiétait c’est que c’était une étude située loin de Bordeaux où réside mon créancier. On m’a dit de ne pas m’inquiéter. J’ai pu échanger avec la personne qui suivait mon affaire et qui m’a dit « J’ai contacté l’entreprise qui vous doit de l’argent, ça avance, elle va payer, donc ne vous inquiétez pas ». C’est rassurant et c’est en effet ce qui s’est passé, tout a été très fluide.

Le fait que la plateforme préconise et favorise l’amiable, est-ce que c’est quelque chose qui a compté pour vous ?

L’amiable c’est toujours mieux, en plus c’est moins cher que le recouvrement judiciaire.

Vous envisagez d’utiliser de nouveau la plateforme ou de la recommander ?

J’ai déjà recommandé GCollect et je réutiliserai la plateforme sans aucun problème si malheureusement j’avais un nouveau souci de paiement.





L’homme : Gianni Villa

Musicien, il fait un temps partie du groupe « Les Tambours du Bronx » puis intervient dans les écoles primaires et maternelles pour enseigner la musique. Autodidacte, il se met à la photographie qui devient une passion puis son métier.

« J’ai eu de la chance que ça fonctionne dés le début. J’ai trouvé des débouchés et des clients tout de suite »

Ce créatif qui supporte difficilement l’autorité n’a pas choisi le statut d’indépendant par hasard.

« Pour créer j’ai besoin d’être tout seul, je suis un ours »

Son métier de photographe culinaire lui permet de découvrir les plus grands restaurants de France et d’Europe et même d’y manger. Son équilibre Gianni Villa le trouve à la campagne où il vit avec sa famille et son chien, un labrador qu’il adore, mais aussi dans la lecture du philosophe Christian Godin. Son moyen de décompresser : le running.

L’entreprise : GIANNIVILLA 1968 FOTOGRAF
Création : 2009
Implantation : Bourges
Activité : Photographies pour la publicité et la communication, photographies artistiques en tant qu’auteur
Clients : marques, entreprises, restaurants étoilés
Forme juridique : Entrepreneur individuel
Outil utilisé : Photoshop
Site internet : http://www.giannivilla.com

RECOUVREZ VOS FACTURES DÈS 10€

OUVREZ GRATUITEMENT UN COMPTE

Documentation