« Une fois mes factures déposées c’est très réactif »

Gcollect > Témoignages > « Une fois mes factures déposées c’est très réactif »

Constantine Jasmen gère l’entreprise familiale créée par son père en 2011 et les factures. Ce garage automobile situé dans l’Essonne qui emploie 25 salariés est spécialiste de la réparation et de la vente de pièces détachées. Qui sont les clients qui ne les payent pas dans les délais ? Comment s’y prennent t-ils pour se faire payer ? Quel rôle joue GCollect la plateforme de recouvrement de créances en ligne ?

En quoi consiste votre activité ?

Constantine Jasmen : Notre entreprise est un centre automobile. On fait de la réparation de véhicules, de la mécanique à la carrosserie, et de la vente de pièces détachées. On vend aussi des véhicules d’occasion, on s’occupe du changement des cartes grises…

Quel est votre rôle dans l’entreprise ?

Aujourd’hui je m’occupe de tout ce qui est administratif et gestion. Je suis également responsable du magasin de pièces détachées.

Qui sont vos clients ?

Ce sont des automobilistes, particuliers ou professionnels. Ces derniers sont généralement des artisans ou des sociétés de transports qui ont un parc de véhicules utilitaires à entretenir.

Vous avez des retards de paiement ?

Surtout avec les professionnels. Comme ils peuvent bénéficier d’un compte chez nous ils peuvent payer plus tard, dans un délai de 30 jours. Malheureusement certains ne jouent pas le jeu et ne règlent pas leurs factures. 

Quel est l’impact des impayés sur votre activité ?

On a entre 5 et 10% de notre chiffre d’affaires qui est dehors. Quand on fait des réparations, on commande des pièces et on doit régler nos fournisseurs à la fin du mois. Donc quand un client ne paye pas on se retrouve dans le rouge. On doit avancer de l’argent et donc payer en amont sans avoir été réglé de la réparation. Ça fausse la trésorerie et ça nous empêche d’avancer sur d’autres projets ou des investissements.

Vos factures impayées sont de quel montant ?

Ce sont des factures qui dépassent facilement les 2000-3000 €.

Comment vous gérez ce problème d’impayés ?

Quand il y a un impayé, on essaye d’abord de régler ça à l’amiable en appelant les clients. Si au bout de 3 coups de fil on voit que personne ne décroche, on envoie un mail et un recommandé. Et si malgré ça on n’a pas de retour on passe à l’étape suivante en utilisant la plateforme pour les impayés GCollect.

Quel a été le déclic pour utiliser GCollect ?

Quand on a plus trop de moyens de pression c’est mieux de faire appel à quelqu’un de plus compétent pour récupérer nos créances. J’ai cherché une solution qui nous débarrasse de la paperasse administrative, des process longs et qui fasse bouger les choses. C’est comme ça que j’ai découvert GCollect.

Quel est selon vous le principal atout de GCollect ?

Tout est en ligne, on s’inscrit rapidement, la prise en main est très facile. Et puis une fois mes factures déposées c’est très réactif. Je suis mis en relation avec une société de recouvrement ou un huissier de justice. Il y a une proposition d’honoraire, et si je valide je reçois un mandat que je signe en 1 clic. À partir de là, le process est lancé. Tout est facile, simple, et transparent.

Comment se passe le suivi du recouvrement ?

C’est super simple avec des onglets sur la plateforme et une messagerie qui permet d’échanger avec le professionnel du recouvrement ou l’équipe de GCollect.

Le recouvrement de vos créances est-il rapide ?

On a des bons résultats avec GCollect. J’ai mis une dizaine de factures et j’en ai déjà récupéré la moitié. J’ai été surpris car pour certaines actures on a été réglé très rapidement. Il y a 2 jours j’ai mis une facture sur la plateforme et elle a été payée en quelques heures. J’ai reçu un message comme quoi le client avait été appelé immédiatement et qu’il avait réglé par carte bancaire.



L’homme : Constantine Jasmen

Il rejoint l’entreprise familiale à la sortie de son école de commerce et devient le bras droit de son père. Il se spécialise dans les pièces détachées dont il gère le magasin avec 3 autres personnes. À 27 ans Constantine Jasmen participe activement au développement du garage automobile.

« Je suis très fier de pouvoir aider mon père à transformer sa passion de la mécanique en business » 

Bon pianiste et fan des Beatles, il aurait pu être musicien de métier. C’est aussi un grand sportif qui fait de la course à pied. Passionné par les arts il aime fréquenter les musées. 

L’entreprise : CS RAPIDE AUTO
Création : 2011
Implantation : Montgeron dans l’Essonne
Activité : réparation automobile et vente de pièces détachées
Clients : particuliers pour leur voiture, professionnels pour leurs véhicules utilitaires
Forme juridique : SARL
Salariés : 25
Outil utilisé : logiciel WINPRO PIECES pour la gestion du stock 
Facebook : https://fr-fr.facebook.com/csauto91

RECOUVREZ VOS FACTURES DÈS 10€

OUVREZ GRATUITEMENT UN COMPTE

Documentation