Fabrice Develay : ubérisation du recouvrement de dettes

Gcollect > La presse en parle > Fabrice Develay : ubérisation du recouvrement de dettes
Actualité économique et boursière

Pour le recouvrement de dettes, les PME sont souvent à la merci d’huissiers trop gourmands. GCollect y remédie en faisant des appels d’offres. « On met les prestataires en concurrence et le moins cher l’emporte », explique Fabrice Develay, lui-même ancien huissier. Résultat : des taux de commission au-dessous de 12%, contre 20 à 40% d’ordinaire. Pour se rémunérer, son site prélève un abonnement annuel : 249 euros hors taxes (HT) aux créanciers et 449 euros HT aux recouvreurs, ainsi qu’une commission de 2,5% sur chaque opération conclue. Tout juste lancé dans l’ubérisation du recouvrement de dettes, GCollect vise 300 prestataires dans les cinq ans à venir.

Article :

« Fabrice Develay, il ubérise le recouvrement de dettes.

Pour recouvrer leurs factures impayées, les PME sont souvent à la merci d’huissiers trop gourmands. GCollect y remédie en faisant des appels d’offres. « On met les prestataires en concurrence et le moins cher l’emporte » explique Fabrice Develay, lui-même ancien huissier. Résultat : des taux de commissions au-dessous de 12% contre 20 à 40% d’ordinaire. Pour se rémunérer, son site prélève un abonnement annuel : 249 euros HT aux créanciers et 449 euros HT aux recouvreurs, ainsi qu’une commission de 2,5% sur chaque opération conclue. Tout juste lancé, GCollect vise 300 prestataires dans les cinq ans à venir. »

RECOUVREZ VOS FACTURES DÈS 10€

OUVREZ GRATUITEMENT UN COMPTE

Documentation