Ces Fintechs qui veulent rendre les PME plus performantes

Publié le 14 juin 2018

GCollect > La presse en parle > Ces Fintechs qui veulent rendre les PME plus performantes
Actualité financière et économique

Paiements, frais, recouvrement… des Fintechs proposent de faciliter la vie des petites entreprises avec des services innovants.

GCollect a été fondée par un ancien huissier soucieux de rendre le recouvrement plus utile aux entreprises. « C’est une place de marché sur laquelle les entreprises peuvent déposer les factures impayées qu’elles souhaitent recouvrer, détaille Fabrice Develay, son fondateur. Un algorithme y évalue le risque des factures selon leur ancienneté, la qualité du client, son environnement, et préconise un honoraire pour réaliser le recouvrement, en général 8% à 12% du montant de la facture, contre 25% chez les spécialistes. » Les prestataires abonnés à la place de marché, qui ont tous signé une charte du recouvrement avec d’autres Fintechs, peuvent prendre la mission. GCollect s’occupe de la mise en relation, veille à la bonne exécution de la mission et prélève une commission de 2,5% sur les montants recouvrés.

Le Groupe Banque Centrale Populaire lance la première édition du Fintech Challenge, son programme d’Open Innovation !

A travers ce programme, nous souhaitons collaborer avec les Startups les plus prometteuses d’Afrique et d’ailleurs, afin de co-construire et mettre en œuvre des solutions innovantes à nos problématiques métier clés, aussi bien au Maroc que dans nos filiales africaines.

Le Fintech Challenge offre l’opportunité aux start-ups sélectionnées de booster leur croissance en collaborant avec un Acteur Bancaire Majeur en Afrique!

RECOUVREZ VOS FACTURES DÈS 10€

OUVREZ GRATUITEMENT UN COMPTE

Documentation