"Ce qui me plaît, c'est le recouvrement clé en main."

Frédéric Boutin est un acteur du développement durable et de la transition énergétique implanté dans les Bouches-du-Rhône. Co-gérant de BS Iso, son entreprise du BTP est spécialisée dans l’isolation thermique et phonique. Face aux retards de paiement, comment réagit t-il ? Que fait-il de ses factures impayées ? Pourquoi utilise t-il la plateforme de recouvrement de créances GCollect ?

Quelle est votre activité ?

Frédéric Boutin : On travaille dans l’isolation des villas et des bâtiments, pour des constructions neuves ou en rénovation. On intervient sur des chantiers pour isoler les combles des maisons et proposer des solutions techniques avec des produits biosourcés et naturels comme de la ouate de cellulose, la fibre de bois et la laine minérale de roche.

Le profil de vos clients ?

Nos clients sont à 70% des professionnels, le reste ce sont des particuliers. On travaille avec des artisans, des constructeurs de maisons individuelles mais aussi des promoteurs comme Nexity ou Bouygues.

Qui s’occupe de la facturation ?

Comme on est filiale d’une autre société, Enerience, c’est notre maison mère qui s’occupait des factures. Mais comme on se développe et va devoir maintenant gérer le poste clients nous-même et surtout le recouvrement.

Est-ce que vous avez des retards de paiement ?

Très peu de nos factures sont payées à l’échéance ce qui créer un décalage d’encaissement donc de trésorerie. Dans la construction le délai c’est en principe 30 jours fin de mois, mais dans les faits les délais de paiement sont autour de 45 jours voire plus. On gère ces retards en faisant nous-même les
relances pour se faire payer. Le problème c’est que ça prend du temps et comme on a la tête dans le guidon ce n’est vraiment pas facile ni efficace.

C’est rageant de ne pas arriver à vous faire payer ?

Oui, quand ça arrive et que ce n’est pas justifié ce n’est pas acceptable. C’est pour ça qu’on veut aller jusqu’au bout. C’est une question de principe.

Pourquoi certains clients ne vous payent pas ?

Certains invoquent le fait que le chantier a pris du retard, que c’est à cause de la météo par exemple.
D’autres nous disent qu’ils nous payerons quand ils auront été payés par leurs clients. Et parfois je n’ai aucune explication. Mais ce qui revient le plus souvent c’est « je n’ai pas reçu la facture ». Dans ces cas-là on reperd du temps car on renvoie la facture qui doit intégrer le processus de règlement et donc nous subissons un nouveau délai.

Aviez-vous déjà fait appel à un professionnel du recouvrement de créances ?

Jamais car ça coûtait beaucoup trop cher. Autrement dit pour nous ça ne valait pas le coup de faire appel à un professionnel du recouvrement.

Qu’est-ce qui vous a fait changer d’avis ?

J’ai découvert la plateforme GCollect. Ce qui m’a tout de suite plu, c’est le recouvrement clé en main et la facilité d’utilisation. Le contact au téléphone et la possibilité d’être mis en relation avec une multiplicité de prestataires ça a beaucoup compté aussi.

A partir de quel moment utilisez-vous la plateforme GCollect ?

Dés que la facture n’est pas payée au bout de 60 jours et qu’on n’a pas trouvé d’entente avec le client, on dépose la facture en ligne. Avec le portail digital c’est simple, rapide et intuitif.

Comment s’est déroulée la mise en relation avec celui qui a encaissé votre facture ?

Très bien. Une fois mis en contact avec une société du recouvrement ou un huissier de justice, on leur fournit les informations nécessaires si besoin et on laisse faire.

Vous avez réussi à récupérer des créances impayées de cette façon ?

On a déjà pu encaisser une facture de plusieurs milliers d’euros, d’autres sont en cours de recouvrement.




L’homme : Frédéric Boutin

Cet autodidacte a travaillé pendant 15 ans en tant que cadre import-export dans les fruits et légumes. Après 12 ans dans le bâtiment comme responsable d’agence, il crée avec un collègue sa propre entreprise. C’est un homme du terrain qui possède une vraie fibre sociale.

« J’ai rencontré des personnes qui m’ont donné ma chance, je veux pouvoir redistribuer cela à d’autres » explique Frédéric Boutin.

Passionné de voile, par Kersauson et Tabarly, il navigue en Méditerranée. Il aime aussi recevoir et partager des moments de convivialité avec ses amis et proches dans la campagne des Alpes-de-Haute-Provence.

L’entreprise : BS-ISO
Création : 2016
Implantation : Le Rove dans le département des Bouches-du-Rhône
Activité : rénovation énergétique, spécialiste de l’isolation des combles des bâtiments
Clients : artisans, constructeurs de maisons individuelles, promoteurs, particuliers
Salariés : plus de 70 collaborateurs pour le groupe Enerience dont BS-ISO est une filiale
Forme juridique : SARL
Outil utilisé : logiciel de facturation Odoo
Site internet : http://www.bs-iso.fr

Documentation